Menu

Les banquiers adoptent la révolution de l'open banking mais s'attendent à un long chemin à parcourir

Notre enquête révèle que les cadres financiers européens sont plus positifs que jamais à l'égard de l’open banking, et la majorité d'entre eux estiment qu'elle aura un effet révolutionnaire sur le secteur. Mais la révolution ne se fera pas du jour au lendemain, et 37% d'entre eux prévoient qu'il faudra plus d'une décennie pour atteindre leurs objectifs. Bien sûr, la transformation prend du temps. Mais nous ne pouvons pas nous empêcher de nous demander s'il n'y aurait pas un raccourci.

En bref

  • Notre enquête révèle que les cadres financiers européens sont plus positifs que jamais à l'égard de l’open banking, et la majorité d'entre eux estiment qu'elle aura un effet révolutionnaire sur le secteur.

  • Mais la révolution ne se fera pas du jour au lendemain, et 37% d'entre eux prévoient qu'il faudra plus d'une décennie pour atteindre leurs objectifs.

  • Alors que les grands projets de transformation peuvent prendre plusieurs années, s'associer à des fintech pourrait accélérer le processus.

Les banquiers adoptent la révolution de l'open banking mais s'attendent à un long chemin à parcourir

Désireux de comprendre comment l’opinion sur l’open banking progresse, nous avons interrogé des cadres supérieurs du secteur financier en Europe au cours des dernières années. Et les choses ont évolué. Le scepticisme que suscitait à l'origine l’open banking semble avoir largement disparu.

Dans "La révolution de l’open banking" - le deuxième rapport basé sur notre enquête de 2021 - nous constatons que 71% des banquiers expriment désormais un sentiment positif à l'égard de l'open banking, contre 55% en 2019. De plus, lorsqu'on leur a demandé s'ils considéraient l'open banking comme une révolution ou une évolution pour le secteur, un nombre impressionnant d'entre eux (83%) a répondu par l'affirmative : c'est une révolution.

Les banquiers adoptent la révolution de l'open banking mais s'attendent à un long chemin à parcourir


Ces résultats montrent que les institutions financières sont en train de prendre conscience de l'importance du prix de l'open banking - et nous pouvons nous attendre à voir de grands projets de transformation liés à l'open banking, plutôt qu'un flux continu de petits changements progressifs.

Alors, quelles sont les opportunités qui s'offrent aux banquiers ? Les banquiers considèrent l'open banking comme « extrêmement importante » pour atteindre plusieurs objectifs, l'amélioration de l'expérience client (36%) venant en tête, suivie du lancement de nouveaux services (36%), suivi du lancement de nouveaux services numériques (35%) et de l'augmentation des revenus (34%). 

Une transformation à grande échelle, qui durera des décennies

Bien que la positivité soit élevée, les banquiers semblent se préparer à un long voyage de transformation et s'attendent à ce que la mise en œuvre prenne de nombreuses années. 

Quatre personnes sur dix (40%) pensent qu'il faudra à leur entreprise entre cinq et dix ans pour atteindre ses objectifs d’open banking et 37% pensent que cela pourrait prendre plus d'une décennie.

Ces délais prudents reflètent l'ampleur de la tâche à accomplir, de nombreuses organisations s'embarquent dans des projets complexes et à grande échelle de transformation de l'open banking qui prendront plusieurs années pour les réaliser.

Les banquiers adoptent la révolution de l'open banking mais s'attendent à un long chemin à parcourir

Parmi les personnes interrogées, les cadres d'Espagne (37%), d'Italie (34%) et de France (32%) sont les plus optimistes, prévoyant que les objectifs de leurs institutions peuvent être atteints en moins de cinq ans. Cela pourrait indiquer un champ d'application plus limité pour les stratégies d'open banking sur ces marchés, en se concentrant sur la conformité ou les cas d'utilisation à court terme plutôt que sur des projets de transformation plus importants.

Une voie possible vers l'accélération

Il est tout à fait naturel de penser que la révolution de l'open banking ne se fera pas du jour au lendemain. Après tout, nous parlons de projets de transformation complexes qui ont le potentiel de bouleverser les modèles économiques actuels. (Nous reviendrons sur ce point dans le rapport).

Si l'appétit des institutions financières est clairement là, beaucoup peuvent se retrouver freinées par une infrastructure ancienne ou des défis technologiques.

C'est là que les partenariats fintech peuvent intervenir pour aider les banques à atteindre leurs objectifs plus rapidement. Plutôt que de partir de zéro et de se lancer dans des projets qui peuvent prendre une décennie pour aboutir, les partenariats permettent de raccourcir les délais et de dépasser les systèmes existants, ce qui permet aux institutions de récolter les fruits de l'open banking plus tôt qu'elles ne le pensent.

Découvrez les résultats
Les banquiers adoptent la révolution de l'open banking mais s'attendent à un long chemin à parcourir
Rapport d'enquête Tink

Découvrez comment les responsables financiers voient l'impact de l'open banking et des nouvelles compétences.

En bref

  • Notre enquête révèle que les cadres financiers européens sont plus positifs que jamais à l'égard de l’open banking, et la majorité d'entre eux estiment qu'elle aura un effet révolutionnaire sur le secteur.

  • Mais la révolution ne se fera pas du jour au lendemain, et 37% d'entre eux prévoient qu'il faudra plus d'une décennie pour atteindre leurs objectifs.

  • Alors que les grands projets de transformation peuvent prendre plusieurs années, s'associer à des fintech pourrait accélérer le processus.

More in France

De Stockholm à Paris - une fintech à la française (partie 4)
2021-12-02 · 6 min read

De Stockholm à Paris (partie 4) - une fintech à la française.

Découvrez les membres de l’équipe parisienne à travers une série d'interviews - avec cet interview nous vous présentons Jérôme Albus, Directeur Régional chez Tink depuis Mai 2019.

France
Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights
2021-11-22 · 6 min read

Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights

Créer des profils de risque détaillés peut s’avérer difficile. Mais nous avons un nouveau produit pour résoudre ce problème. Découvrez comment Risk Insights de Tink donne aux prêteurs plus d'informations sur lesquelles s'appuyer, tout en améliorant le processus de demande pour les consommateurs.

France
How Gimi is promoting financial education for children with open banking
2021-10-28 · 3 min read

Comment Gimi promeut l'éducation financière aux enfants grâce à l'open banking

Découvrez comment la startup suédoise Gimi enseigne aux enfants les concepts de base des finances personnelles tout en leur donnant les moyens de mieux gérer leurs finances - grâce à l'open banking.

France

Get started with Tink

Contact our team to learn more about what we can help you build – or create an account to get started right away.

Contact our team to learn more about our premium solutions or create a free account to get started right away.