Menu

L’open banking change la donne en matière de développement durable

L'open banking s'avère être un outil essentiel pour réduire l'empreinte carbone et adopter un comportement plus durable, tant pour les particuliers que pour les entreprises. En intégrant la technologie de l'open banking aux services numériques, les consommateurs peuvent modifier leur comportement de manière significative, qu'il s'agisse d'acheter des produits plus respectueux de l'environnement ou d'investir dans des entreprises durables. Voici comment.

EN BREF

  • Les particuliers ainsi que les entreprises cherchent à réduire leur empreinte carbone.

  • De nouveaux services numériques axés sur la durabilité environnementale ont commencé à apparaître en Europe.

  • En intégrant la technologie de l'open banking aux services numériques, les consommateurs peuvent modifier leur comportement de manière significative.

How open banking is a game changer for sustainability

L'impact environnemental de nos habitudes de consommation est une préoccupation mondiale et nous sommes nombreux à vouloir le réduire petit à petit. Dans la course à la création de nouveaux services digitaux socialement responsables, l'open banking offre une occasion unique de répondre à cette forte demande - et nous prenons au fur et à mesure conscience que les données financières peuvent jouer un rôle important dans la lutte contre le changement climatique.

Dans le même temps, la pression réglementaire s'accroît au niveau européen pour que les banques et les institutions financières prennent des mesures afin de garantir que le système financier puisse gérer les risques liés au développement durable. Dans ce cadre, les banques doivent s'engager auprès de leurs clients et recueillir des données pour comprendre leur situation, afin de les aider à se préparer au passage à une économie à faible émission de carbone.

De nouveaux services numériques axés sur la durabilité environnementale ont commencé à apparaître en Europe afin d’aider les consommateurs - par le biais d'applications grand public ou via les banques par le biais de services liés à leurs comptes bancaires. Il peut également s'agir de nouvelles banques proposant des comptes bancaires écologiques. Ces outils tirent parti de l'ouverture des données financières pour aider les consommateurs à comprendre leur impact sur l'environnement.

Greenly taking France by storm

Disponible depuis un an, Greenly permet déjà à 2,5 millions de personnes en France, non seulement de mesurer et de comprendre leur empreinte carbone, mais aussi de l'améliorer.

Selon Greenly, les Européens ont une empreinte carbone individuelle d'environ 15 tonnes de CO2 par an en moyenne. Pour atteindre l'objectif européen de neutralité carbone d'ici 2050, ce chiffre doit se situer plutôt aux alentours de 3,5 tonnes. C'est pourquoi Greenly intervient pour aider les particuliers et les entreprises à comprendre et à suivre facilement leur empreinte carbone, tout en les aidant à modifier leur comportement de manière significative. Greenly ne se limite pas à une application pour particuliers ou entreprises , mais travaille aussi avec des géants bancaires tels que BNP Paribas en France, pour offrir à leurs clients un suivi de leur empreinte carbone par le biais de leur application bancaire.

En bref, Greenly suit automatiquement l'impact de chaque dépense effectuée par un utilisateur et l'intègre dans un tableau de bord, afin de montrer à cette personne ce qui lui permettrait de réduire son empreinte carbone - Pour ce faire, Greenly s'est associé à Tink dans le cadre d'un nouveau partenariat, afin d'agréger les données relatives aux transactions effectuées sur les comptes bancaires dans toute l’Europe. Et ça marche. Les utilisateurs qui consultent leur tableau de bord au moins toutes les deux semaines ont une empreinte carbone inférieure de 20 % à celle de l'utilisateur moyen de Greenly.

Traditionnellement, l’appréhension de l'empreinte carbone d'une entreprise est réservée aux grandes sociétés. Pour autant, les petites entreprises subissent une pression de plus en plus importante en ce sens. Toute entreprise peut créer son propre tableau de bord pour suivre son empreinte carbone aussi facilement qu'un particulier, Greenly est en effet parvenu à automatiser un processus manuel généralement chronophage.

Svalna ouvre la voie en Suède

Svalna, une application suédoise, permet aux particuliers et aux entreprises de se connecter à leur compte bancaire en quelques secondes et de regrouper les données relatives à leurs transactions, qui sont ensuite classées par catégorie. Les données de transaction peuvent indiquer tout, des achats aux voyages, en passant par le type d'énergie consommée.

Le modèle de notation personnalisé de Svalna se met alors au travail, aidant les consommateurs à calculer dans quelle mesure leur mode de vie ou leur entreprise est écologique. Une fois les résultats obtenus, Svalna encourage ses utilisateurs à se fixer des objectifs et donne des suggestions personnalisées sur la manière de les atteindre. Ces derniers peuvent également créer des groupes, de sorte que les utilisateurs puissent travailler ensemble pour avoir un impact positif plus important sur l'environnement, ou se concurrencer pour réduire le plus possible leur empreinte.

À l'origine, Svalna avait établi elle-même des connexions avec les quatre plus grandes banques suédoises. Mais le maintien de ces connexions demandait trop de temps et d'attention - les utilisateurs souhaitant se connecter à davantage de banques. En utilisant l'API de Tink, ils peuvent désormais se connecter à plus de 3 400 banques en Europe.

Ce n'est qu'un début

A l’approche de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (Cop 26), les services financiers seront tenus de plus en plus responsables des changements nécessaires afin que les pays respectent leurs engagements en matière de “zéro émission nette”.

L'open banking offre un moyen pour les banques et les fintech de construire des services qui font vraiment la différence - en utilisant les données de transaction de manière significative.

Découvrez comment vous pouvez contribuer à construire l'avenir des services financiers avec Tink.

EN BREF

  • Les particuliers ainsi que les entreprises cherchent à réduire leur empreinte carbone.

  • De nouveaux services numériques axés sur la durabilité environnementale ont commencé à apparaître en Europe.

  • En intégrant la technologie de l'open banking aux services numériques, les consommateurs peuvent modifier leur comportement de manière significative.

More in France

De Stockholm à Paris - une fintech à la française (partie 4)
2021-12-02 · 6 min read

De Stockholm à Paris (partie 4) - une fintech à la française.

Découvrez les membres de l’équipe parisienne à travers une série d'interviews - avec cet interview nous vous présentons Jérôme Albus, Directeur Régional chez Tink depuis Mai 2019.

France
Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights
2021-11-22 · 6 min read

Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights

Créer des profils de risque détaillés peut s’avérer difficile. Mais nous avons un nouveau produit pour résoudre ce problème. Découvrez comment Risk Insights de Tink donne aux prêteurs plus d'informations sur lesquelles s'appuyer, tout en améliorant le processus de demande pour les consommateurs.

France
How Gimi is promoting financial education for children with open banking
2021-10-28 · 3 min read

Comment Gimi promeut l'éducation financière aux enfants grâce à l'open banking

Découvrez comment la startup suédoise Gimi enseigne aux enfants les concepts de base des finances personnelles tout en leur donnant les moyens de mieux gérer leurs finances - grâce à l'open banking.

France

Get started with Tink

Contact our team to learn more about what we can help you build – or create an account to get started right away.

Contact our team to learn more about our premium solutions or create a free account to get started right away.