Menu

Greenly : Réduire l'empreinte carbone, un compte bancaire après l’autre

Disponible depuis un an, Greenly permet déjà à 2,5 millions de personnes en France, non seulement de mesurer et de comprendre leur empreinte carbone, mais aussi de l'améliorer. Aujourd'hui, dans le cadre d'un nouveau partenariat avec Tink, Greenly prévoit de diffuser son application dans toute l'Europe et de placer les banques au cœur de son dispositif. L’objectif ? Aider à modifier les comportements, en proposant un suivi de l’empreinte carbone sur les comptes bancaires des particuliers et des entreprises.

En bref

  • Greenly s'associe à Tink afin de diffuser son application de suivi d’empreinte carbone en Europe

  • Greenly aide les banques européennes et, grâce à son API, leur permet d’intégrer des trackers carbone à leur propre UX

  • Grâce a ce partenariat avec Tink, Greenly regroupera les données de transaction via des comptes bancaires des utilisateurs, afin d'analyser leur empreinte carbone et aider à la diminuer

Greenly: Reducing carbon footprint one bank account at a time

Pouvez- vous imaginer conduire une voiture sans tableau de bord pour indiquer la vitesse à laquelle vous roulez ou la quantité de carburant restant dans le réservoir ? Selon Alexis Normand, fondateur de Greenly, ce même principe devrait être appliqué pour appréhender notre empreinte carbone. Nous ne devrions pas imaginer notre vie sans un tableau de bord qui montre l'impact environnemental de notre comportement.

Alexis a imaginé le concept de Greenly après avoir travaillé dans le secteur de la santé pendant de nombreuses années. “Nous suivions l'évolution de la santé des individus pour les inciter aujourd’hui à anticiper un problème qui se serait concrétisé dans un avenir lointain - ce qui correspond au même état d’esprit que Greenly. Nous essayons en effet de prévenir “l'obésité carbone”, grâce à la technologie de l’open banking".

Selon Greenly, les Européens ont une empreinte carbone individuelle d'environ 15 tonnes de CO2 par an en moyenne. Pour atteindre l'objectif européen de neutralité carbone d'ici 2050, ce chiffre doit se situer plutôt aux alentours de 3,5 tonnes. C'est pourquoi Greenly intervient pour aider les particuliers et les entreprises à comprendre et à suivre facilement leur empreinte carbone, tout en les aidant à modifier leur comportement de manière significative. Greenly ne se limite pas à une application pour particuliers ou entreprises , mais travaille aussi avec des géants bancaires tels que BNP Paribas en France, pour offrir à leurs clients un suivi de leur empreinte carbone par le biais de leur application bancaire. Comment cela fonctionne-t-il ?

Calculer le carbone

En bref, Greenly suit automatiquement l'impact de chaque dépense effectuée par un utilisateur et l'intègre dans un tableau de bord, afin de montrer à cette personne ce qui lui permettrait de réduire son empreinte carbone. L’application prévoit ainsi de récompenser les changements positifs de comportement.

Pour ce faire, Greenly s'est associé à Tink dans le cadre d'un nouveau partenariat, afin d'agréger les données relatives aux transactions effectuées sur les comptes bancaires dans toute l’Europe. “Nous sous, sous, sous-catégorisons chaque transaction que nous identifions", explique Alexis. “Ensuite, nous utilisons une méthode appelée "ratio d'émissions monétaires" pour quantifier l'impact environnemental de cet achat.”

Pour les utilisateurs de l'application, il est relativement simple de calculer l'empreinte carbone d'un vol, l'énergie consommée dans une maison ou en achetant du carburant. Toutefois, lorsqu'il s'agit d'une dépense à l’épicerie, cela devient un peu plus compliqué, Greenly ne pouvant voir précisément ce qu'il y a dans le panier.

C'est là que les données du profil de l'utilisateur entrent en jeu. Greenly pose un certain nombre de questions à ses utilisateurs, telles que leur consommation moyenne de viande, s'ils achètent du bio, ou encore le type d'emballage ou le conditionnement utilisé. Un calcul peut alors être effectué sur la base de l'empreinte moyenne des achats effectués dans un magasin spécifique, en fonction du comportement habituel de l'utilisateur. “Vous pouvez être puriste et essayer de faire la différence entre l'achat d’une carotte ou d’une tomate, mais le comportement global est plus important et peut avoir un impact plus significatif , comme par exemple changer votre consommation globale de viande", explique Alexis.

Et ça marche. Les utilisateurs qui consultent leur tableau de bord au moins toutes les deux semaines ont une empreinte carbone inférieure de 20 % à celle de l'utilisateur moyen de Greenly.

Greenly: Reducing carbon footprint one bank account at a time GIF

Pas seulement pour les grandes entreprises

Traditionnellement, l’appréhension de l'empreinte carbone d'une entreprise est réservée aux grandes sociétés. Pour autant, les petites entreprises subissent une pression de plus en plus importante en ce sens. La perspective d’une réglementation prochaine accélère la tendance, mais ce sont surtout les employeurs et les employés eux-mêmes, qui, reconnaissant le succès de leur entreprise, se demandent pourquoi ils ne font rien pour lutter contre l'impact climatique.

Aujourd'hui, une entreprise peut créer son propre tableau de bord pour suivre son empreinte carbone aussi facilement qu'un particulier, Greenly est en effet parvenu à automatiser un processus manuel généralement chronophage. “Notre hypothèse était qu'il fallait inclure un peu de technologie", explique Alexis. Les feuilles de calcul Excel sont géniales- mais elles ont 30 ans.”

Greenly a donc adapté son offre pour les particuliers afin de l'appliquer aux entreprises. Là où un consultant doit demander des factures et des données, l’application les collecte automatiquement et directement sur le compte bancaire de l'entreprise. Greenly estime ainsi que 60 à 70 % de l'empreinte carbone d'une entreprise peut être calculée à partir de ses transactions et de ses dépenses. Le reste, comme les déplacements des collaborateurs, l'utilisation des ordinateurs et la taille des bâtiments, peut ensuite être ajouté dans le système. Greenly peut ensuite aider les entreprises à améliorer leur bilan carbone en commençant par le plus facile, en les encourageant à réduire leurs émissions plutôt que de commencer par les compenser, ce qui est beaucoup plus coûteux à long terme.

Alexis estime que les entreprises ne devraient pas avoir peur d'être transparentes sur leur empreinte carbone. “Il ne s'agit pas d'être bon ou mauvais, et il n’est pas possible d’améliorer ce qui n’est pas mesuré. Il vaut mieux commencer avec un mauvais bilan et s'engager à l'améliorer plutôt que de ne rien faire du tout".

Une norme européenne

Aujourd'hui, l'application Greenly est disponible en France, et devrait l’être dans toute l'Europe au début de 2021. “Nous travaillons avec Tink pour créer un standard pour le suivi de l’empreinte carbone non seulement en France, mais aussi à l’échelle européenne", déclare Alexis. “Tink a la plus grande offre européenne de connectivité open banking, et nous fait bénéficier de cette large couverture géographique.”

L'API de Greenly permettant aux banques d’améliorer l’expérience client en proposant un suivi d’empreinte carbone est déjà disponible dans toute l'Europe. “Les banques ont un rôle important à jouer dans le financement des services destinés aux entreprises et aux particuliers, pour les aider à réduire leurs émissions carbone et à changer leur comportement", ajoute Alexis. “L'innovation dans ce domaine progresse rapidement. Il faut qu'elles aient six mois d'avance sur ce plan, au risque d’avoir dix ans de retard ".

Êtes-vous curieux de savoir comment la technologie de l’open banking peut profiter à votre entreprise ? Découvrez ce que vous pourriez développer avec Tink.

En bref

  • Greenly s'associe à Tink afin de diffuser son application de suivi d’empreinte carbone en Europe

  • Greenly aide les banques européennes et, grâce à son API, leur permet d’intégrer des trackers carbone à leur propre UX

  • Grâce a ce partenariat avec Tink, Greenly regroupera les données de transaction via des comptes bancaires des utilisateurs, afin d'analyser leur empreinte carbone et aider à la diminuer

More in France

De Stockholm à Paris - une fintech à la française (partie 4)
2021-12-02 · 6 min read

De Stockholm à Paris (partie 4) - une fintech à la française.

Découvrez les membres de l’équipe parisienne à travers une série d'interviews - avec cet interview nous vous présentons Jérôme Albus, Directeur Régional chez Tink depuis Mai 2019.

France
Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights
2021-11-22 · 6 min read

Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights

Créer des profils de risque détaillés peut s’avérer difficile. Mais nous avons un nouveau produit pour résoudre ce problème. Découvrez comment Risk Insights de Tink donne aux prêteurs plus d'informations sur lesquelles s'appuyer, tout en améliorant le processus de demande pour les consommateurs.

France
How Gimi is promoting financial education for children with open banking
2021-10-28 · 3 min read

Comment Gimi promeut l'éducation financière aux enfants grâce à l'open banking

Découvrez comment la startup suédoise Gimi enseigne aux enfants les concepts de base des finances personnelles tout en leur donnant les moyens de mieux gérer leurs finances - grâce à l'open banking.

France

Get started with Tink

Contact our team to learn more about what we can help you build – or create an account to get started right away.

Contact our team to learn more about our premium solutions or create a free account to get started right away.