Menu

De Stockholm à Paris - une fintech à la française (partie 3)

Bien que Tink existe déjà depuis 2012 (et oui nous fêtons bientôt nos dix ans) - notre bureau parisien et son équipe sont installés dans la magnifique capitale depuis 2019. Depuis, plus rien ne les arrête, avec le lancement de la plateforme en France début 2020 ainsi que de nombreux partenariats avec des acteurs tels que BNP Paribas, Lemonway, Sopra Banking Software, Lydia, Greenly et bien d’autres encore. Avec cet interview, nous vous présentons Anne-Laure de Boer, Marketing Manager chez Tink depuis 2 ans.

En trois mots

  • Ta couleur favorite ? Terracotta

  • Tu es plutôt plage ou ski ? Plage

  • Ton plat préféré ? Sushis

De Stockholm à Paris - une fintech à la française (partie 3)

Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Anne-Laure, je suis la responsable Marketing France et Benelux chez Tink depuis 2 ans. Après des études en Communication à Londres - j’ai travaillé dans le milieu des Ressources Humaines, et plus récemment dans une entreprise internationale spécialisée dans les outils psychométriques au sein de l’équipe Marketing. J’ai vécu plusieurs années à l’étranger, notamment aux Pays-Bas d’où mon père est originaire. Avant de m’installer à Paris il y a environ 8 ans.

Comment as tu fais connaissance de Tink ?

C’est une personne dans mon entourage qui travaille également dans le milieu de la fintech qui m’a parlé d’une opportunité chez Tink. J’ai découvert un monde très différent du mien mais également passionnant. J’ai également rencontré une équipe motivée, humaine et créative - que ce soit au local ou au siège à Stockholm. Voir grandir Tink en si peu de temps, et faire partie de cette évolution est une de mes plus belles expériences professionnelles.

Le siège étant basé à Stockholm - comment fonctionne l’équipe au local (Marketing et autre) ?

Je suis la seule personne de l’équipe Marketing basée à Paris, et pendant quelque temps l’unique Marketing Manager basé en local. Ce qui n’était pas toujours évident, surtout si on rajoute la Covid quelques mois après mes débuts chez Tink. Heureusement j’ai quand même eu l’opportunité de rencontrer l’équipe Marketing mais aussi d’autres individus au siège juste avant le premier confinement. Les outils de visioconférence nous permettant ensuite de maintenir le lien. Mon rôle chez Tink est vraiment de travailler en parallèle avec le siège mais en prenant en compte toutes les spécificités locales; donc avoir une bonne communication entre toutes ces personnes mais également l’équipe au local est essentiel. En ce qui concerne le reste de l’équipe à Paris, je dirais que le fonctionnement est le même.

Comment Tink en France a-t-il évolué au cours des deux dernières années ?

La plus grosse différence selon moi est l’équipe - Tink en France n’est plus la petite équipe qui devait encore tout mettre en place. Nous venons juste d'accueillir 2 nouvelles personnes et recrutons davantage. Malgré quelques difficultés due à la pandémie - la perception de Tink en France a également continué à évoluer. Nous sommes très présents et cherchons continuellement des moyens pour s'impliquer davantage dans les discussions autour de l’open banking en France et en Europe. 

Avec la Covid, comment avez-vous fait pour remplacer les événements physiques et créer davantage de visibilité au local ?

Avant la Covid, nous dépendions fortement des événements afin de rencontrer des prospects mais également pour faire connaître Tink. On s’est retrouvé à devoir revoir une grosse partie de notre stratégie, surtout au local - avec le lancement de la plateforme en France en Janvier 2020; juste quelques mois avant le premier confinement. Nous n’avions jamais réalisé d'événements digitaux - et nous avions très peu de temps pour nous adapter, en sachant que d'autres allaient devoir faire de même.
En moins de 3 semaines, nous étions prêts avec notre tout premier webinaire. Depuis, on s’appuie dorénavant sur ce type d’événements, mais également certains événements hybrides et davantage sur le contenu que nous publions régulièrement en anglais et en français au cours de l’année (blogs, rapports et autres). Cela n’empêche pas que nous sommes très heureux de pouvoir se retrouver progressivement en présentiel et d'échanger de visu. 

D’après toi, comment la fonction marketing contribue t-elle au succès de Tink ?

La fonction marketing chez Tink est un vrai contributeur à son succès - pas uniquement pour son branding qui est puissant et qui se démarque facilement. Mais également pour son contenu qui a pour réel but de créer de la valeur. Nous cherchons toujours à innover et développer du contenu afin de mieux répondre à ce besoin.

Un dernier mot pour finir ?

Au cas où vous n'auriez pas entendu ;-)
Tink s’allie à Visa - je suis impatiente de voir ce que nous réserve 2022...

Pour conclure

Malgré une année un peu particulière, l’équipe continue à grossir et à se forger une présence locale - avec l’open banking au cœur de toutes ses discussions. En attendant de pouvoir se rencontrer davantage (en personne) - n’hésitez pas à visiter notre site.

En trois mots

  • Ta couleur favorite ? Terracotta

  • Tu es plutôt plage ou ski ? Plage

  • Ton plat préféré ? Sushis

More in France

De Stockholm à Paris - une fintech à la française (partie 4)
2021-12-02 · 6 min read

De Stockholm à Paris (partie 4) - une fintech à la française.

Découvrez les membres de l’équipe parisienne à travers une série d'interviews - avec cet interview nous vous présentons Jérôme Albus, Directeur Régional chez Tink depuis Mai 2019.

France
Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights
2021-11-22 · 6 min read

Améliorez l'évaluation des risques et les processus de demande de crédit grâce à la solution Risk Insights

Créer des profils de risque détaillés peut s’avérer difficile. Mais nous avons un nouveau produit pour résoudre ce problème. Découvrez comment Risk Insights de Tink donne aux prêteurs plus d'informations sur lesquelles s'appuyer, tout en améliorant le processus de demande pour les consommateurs.

France
How Gimi is promoting financial education for children with open banking
2021-10-28 · 3 min read

Comment Gimi promeut l'éducation financière aux enfants grâce à l'open banking

Découvrez comment la startup suédoise Gimi enseigne aux enfants les concepts de base des finances personnelles tout en leur donnant les moyens de mieux gérer leurs finances - grâce à l'open banking.

France

Get started with Tink

Contact our team to learn more about what we can help you build – or create an account to get started right away.

Contact our team to learn more about our premium solutions or create a free account to get started right away.